Causeries du mardi - Monette Léger

mar. 20 juill.

|

Monument-Lefebvre

Causeries du mardi - Monette Léger

Restauration de la sculpture commémorative de la première Convention nationale acadienne

Les inscriptions sont closes
Voir autres événements

Heure et lieu

20 juill. 2021, 19 h 00

Monument-Lefebvre, 480 Rue Centrale, Memramcook, NB E4K 3S6, Canada

À propos de l'événement

Monette, née de parents d’origine acadienne, a grandi à Grand-Barachois. Elle a débuté sa carrière d’artiste dans la région de Shediac où elle habite toujours. Ses œuvres témoignent de la culture acadienne dans laquelle elle baigne depuis sa plus tendre enfance. Mme Léger a commencé à ressentir le besoin de préserver la culture acadienne dans les années 1990. Elle accorda beaucoup d’importance à ses ancêtres et essaie, par son art, d’honorer leur mémoire du mieux qu’elle le peut. Dès les débuts de son projet sculpture à Memramcook, elle le voyait déjà comme un cadeau pour son peuple en l’honneur de ses ancêtres. Ce désir profond d’immortaliser son héritage acadien l’habite depuis longtemps. Il a commencé à envahir ses pensées à la suite du premier Congrès mondial acadien de 1994 où elle a pu rencontrer des Acadiens du monde entier. Rien n’a, selon elle, attisé sa flamme acadienne comme cet événement majeur. « Après cela, nous avons pu observer une réelle résurgence de la culture acadienne dans la population » explique-t-elle. Depuis, Monette a travaillé sans relâche afin d’encourager, de préserver et de célébrer sa culture pour s’assurer que les générations futures hériteront d’une mémoire acadienne forte et dynamique. Ses sculptures de bois tel que L’arbre historique acadien à Shediac situé en avant de la maison historique Pascal Poirier en fut sa première en 2004, un projet d’une durée de 9 mois et 2 300 heures. En 2006, elle réalise celle de Memramcook Le berceau de l’Acadie moderne, un monument national et en 2011, elle exécute une œuvre impliquant 3 cultures L’arbre de l’amitié installée à Grand-Pré, site de l’UNESCO qui est reconnu au niveau international. C’est de cette passion pour la mémoire et la culture acadienne qu’est né le désir de créer l’œuvre d’art installée à Memramcook qui représenterait toute notre richesse culturelle avec un monument national intitulé Le berceau de l’Acadie moderne en 2006 dans le cadre de la première Convention nationale acadienne de 1881 à Memramcook. Quelques minutes avec Monette suffisent pour vous convaincre que tout est possible et que n’importe quel rêve peut se réaliser si l‘on reste attentif aux opportunités. C’est une artiste très dévouée à son peuple et sa communauté. Dans notre époque effrénée où il est si facile de passer à côté de toutes les nuances et des trésors historiques qui nous entourent, une œuvre comme celle de Monette devient cruciale afin de préserver l’esprit acadien traditionnel. Elle croit fermement à capter l’essence de quelqu’un, d’un endroit ou d’un événement dans une œuvre d’art afin de les rendre vivants car pour elle, « L’ART EST ÉTERNEL! » ENTRÉE LIBRE

https://monumentlefebvre.ca/fr/275-restauration-de-la-sculpture-commemorative-de-la-premiere-convention-nationale-acadienne

Partager cet événement