Par ex., 02/25/2020
Par ex., 02/25/2020

« POURQUOI JOUE-T-ON DES TOURS? » : CONFÉRENCE PAR CARMEN D’ENTREMONT

« POURQUOI JOUE-T-ON DES TOURS? » : CONFÉRENCE PAR CARMEN D’ENTREMONT
Adresse: 
405 Avenue Université
Pavillon Clément-Cormier
Moncton, NB E1A 3E9
Date: 
Jeudi, 13 Février 2020

Dans le cadre de la semaine du patrimoine 2020, le Musée acadien de l’Université de Moncton présente une conférence par Carmen d’Entremont intitulée « Pourquoi joue-t-on des tours? » La conférence aura lieu au Musée acadien, le 13 février 2020 à 18 h 30.

En cas de tempête, la conférence sera remise au lendemain, soit le 14 février 2020 à midi.

La mystification, une coutume universelle qui consiste à tromper les gens en abusant de leur crédulité, fut particulièrement vigoureuse en Acadie au XXe siècle. Sa présence dans les grands domaines de la tradition, les fêtes calendaires, les rites de passage, les activités quotidiennes et la littérature orale, témoigne de la vitalité de cette pratique. Malgré la ténacité et la popularité de la mystification, très peu de chercheurs se sont, jusqu’à ce jour, penchés spécifiquement sur ce sujet, notamment dans la francophonie. Ainsi, la chercheuse Carmen d’Entremont a répertorié et analysé les anecdotes racontant les divers tours joués en Acadie afin de saisir l’essentiel de la coutume. Cette présentation se concentrera sur un aspect particulier de la mystification; illustrée par des exemples, elle donnera un aperçu des motifs communs pour lesquels on joue des tours.

Carmen d’Entremont est originaire de Pubnico-Ouest. Elle a reçu au sein de sa famille un amour déterminant pour la culture acadienne. Plus récemment, elle a développé un intérêt pour les récits folkloriques du fait que son grand-père était un conteur reconnu, ce qui l’a menée sur une longue route d’études en ethnologie. Ses travaux, qui mettent en valeur des récits appartenant à des genres actifs, comme l’anecdote et la blague, témoignent de la vitalité de la littérature orale, notamment des régions acadiennes du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse.

Carmen détient un doctorat en études littéraires de l’Université de Moncton (2017) et une maîtrise en études francophones de l’Université de la Louisiane à Lafayette (2006). Ses recherches ont paru dans des revues comme Rabaska : revue d’ethnologie de l’Amérique française, Revue de l’Université de Moncton et Port Acadie : revue interdisciplinaire en études acadiennes. Elle est coordonnatrice du Centre acadien de l’Université Sainte-Anne depuis l’été 2016.

À noter que l’exposition temporaire Souvenir, Sentiment, Identité, Mémoire… Une réflexion sur la portée culturelle d’objets muséaux sera ouverte dès 18 h et la stagiaire Estelle Dupuis y sera pour discuter avec le public.

Adresse physique : 405, avenue Université, Pavillon Clément-Cormier

Site Web : www.umoncton.ca/umcm-maum

Téléphone : (506) 858-4088

 

Pour informations ou entrevues :

Jeanne Mance Cormier

(506) 858-4088

maum@umoncton.ca

Le Musée acadien de l’Université de Moncton est appuyé par le Ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture du Nouveau-Brunswick.  

Région: 
Portrait de Musée acadien de l'Université de Moncton
À propos de l'auteur:
[field_about]
Toutes les activités de Musée acadien de l'Université de Moncton >>